Millesimes.info

Edition du 11/12/2018
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfite. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Depuis 1999, nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons quelques lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Une exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteur à Volnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban assurant la continuité. Remarquable Volnay Premier Cru Caillerets 2016, qui développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et le musc, mêlant puissance et finesse, un vin élégant et intense, très parfumé au palais (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale. Le 2015, aux tanins soyeux et amples, sent bon les fruits rouges et l’humus, classique, qu’il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel.  Le Meursault Premier Cru Charmes 2016, onctueux en bouche, a des notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, harmonieux.  de robe dorée, au nez superbe (fleurs, noisette, fougère). Le Pommard Premier Cru Poutures 2016 est très parfumé, aux tanins souples et soyeux, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus, quand le Beaune Boucherottes Premier Cru est séveux, ample, développant des senteurs de myrtille et de sous-bois. Il y a aussi cet excellent Beaune rouge 2016, typé, riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, avec ses tanins savoureux, un vin d’une belle harmonie. Bar à vins (assiette gourmande).

Philippe Delagrange
10, rue du 11 Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-bernarddelagrange.com

Château LAFON


Le Château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du Château d'Yquem. Vignoble de 12 ha. Les vins collectionnent les récompenses. Superbe Sauternes cuvée Désir 2011, d'une très jolie concentration aromatique, de bouche savoureuse aux notes d'abricot bien mûr et de miel d'acacia, d'une longue finale. Le 2009, subtil, persistant, où l'on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits confits, dense et distingué à la fois, est très fin, de garde. “Nous produisons cette cuvée depuis 2006, elle provient d'une sélection très stricte de la vendange. Nous avons choisi une parcelle de 30 ares vieille de 50 ans située au pied du Château d'Yquem. Le raisin y est vendangé très tardivement, ce qui donne un vin très concentré aux arômes de fruits confits. Nous en produisons très peu et cette cuvée vieillit en barriques neuves.” Le Sauternes 2015, terroir de croupes graveleuses sur sous-sol argileux, vieilles vignes, 98% Sémillon, 2% Sauvignon, élevage 12 mois en fûts de chêne, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits et d’épices, est d’une longue finale complexe.  Le 2014 est à dominante de fleurs blanches et de brioche, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche. Le 2013 est de bouche souple mais persistance, avec des nuances d’abricot confit, au nez comme au palais. Excellent 2011, aux senteurs subtiles, avec des notes de fruits jaunes confits, onctueux. Le 2010, médaille d'Argent au concours de Bordeaux, sent le pain grillé, les fleurs fraîches et la pêche jaune, avec cette nuance de fruits confits persistante, de très belle évolution. Goûtez le Château Nauton, une exploitation acquise en 2005. Les vignes sont situées sur un sol graves limoneuses sur sous-sol argilo-calcaire sur la commune de Fargues-de-Langon, non loin du Château Rieussec. Le 2014, dominé par sa finesse aromatique et une matière bien présente, est un vin onctueux, très parfumé (coing, abricot confit). Le 2011, qui dévoile ces notes subtiles où s'allient les fruits blancs mûrs et le pain brioché, a eu la médaille d’Or au Concours de Bordeaux.

Olivier Fauthoux
EARL Fauthoux
33210 Sauternes
Téléphone :05 56 63 30 82 et 06 80 00 53 94
Email : olivier.fauthoux@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaulafon.fr

Château MAYNE LALANDE


“Le terroir de Listrac, explique Bernard Lartigue, se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azoté...” Son Listrac Médoc 2015, d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, est d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices persistante. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus.  Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, un vin généreux et persistant, parfait sur un curry de mouton ou un confit d'oie. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. Le 2010 (50% de barriques neuves), de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, est gras, distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. Belles chambres d’hôtes.

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

DOMAINE DE ROSIERS


Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). Superbe Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie 2013, classique, au nez présent avec des senteurs de violette et de pruneau, un vin chaleureux et gourmand, toujours très typé, aux notes de cuir et d’humus en finale, à prévoir sur un lapin sauté aux olives noires ou un agneau aux pommes de terre nouvelles. “Pour le 2013, rappelle-t-il, nous avons pu vendanger avant que la pourriture n’arrive. En 2013, tout a, en effet, été une question de timing. Au final, nous trouvons un beau millésime très coloré, avec une belle acidité, bien fondu, ce qui donne un bel équilibre. Un vin sur la fraîcheur, pas trop lourd.” Le 2011 (97% Syrah et 3% Viognier), médaille d’Argent au concours des vins d’Orange 2010, issu de cuvaison longue puis élevé au minimum 15 mois en fûts de chêne, ample et solide avec ce nez complexe aux nuances de fraise des bois et de kirsch, de couleur profonde, un vin riche et racé, qui poursuit son évolution. Exceptionnel 2010, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, un beau vin puissant et chaleureux, de garde. Goûtez le Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie Cuvée Cœur de Rose. “Produite depuis le millésime 2011, la cuvée Coeur de Rose est une sélection de 5 fûts à la fin de l’élevage de 18 mois pratiquée sur les Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie du domaine. Ainsi nous cherchons à créer une cuvée d’assemblage restreinte, gardant la même trame et le même esprit que notre cuvée principale tout en souhaitant la concentration des arômes et de la structure afin de donner naissance à une cuvée de garde par excellence mettant en valeur tout le potentiel du millésime.” Il y a encore cette nouvelle cuvée parcellaire Besset 2013, “une sélection de 5 fûts à la fin de l’élevage de 18 mois pratiquée sur le Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie issu de notre parcelle située sur le lieu dit Besset, 100% Syrah, son élevage est de 18 mois en fûts de chêne dont 50% de fûts neufs,” le tout donnant ce vin dense, structuré, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche.

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38
Télécopie :04 74 56 13 00
Email : domainederosiers@gmail.com
Site : domainederosiers


> Nos dégustations de la semaine

Domaine du GRAND CHÊNE


Ce Gaillac rouge Sélection Aristide Julian 2015, cépages Braucol, Syrah et Duras. Cette cuvée est issue d?une sélection parcellaire rigoureuse, de faibles rendements (30hl/ha). Macération pelliculaire du raisin à froid, fermentation alcoolique thermo-régulée par un process éco-énergétique breveté par le domaine (unique au monde : ?La chaleur produite lors des fermentations alcooliques est récupérée par notre prototype breveté et utilisée pour les vinifications des vins rouges qui elles, demandent au contraire, un réchauffage dans un but d?optimisation de la qualité finale du vin?), élevage partiel en vieux fûts de chêne..., le tout donnant ce vin avec ce nez complexe de groseille et l?humus, ample et persistant en bouche, aux tanins harmonieux et riches, très classique (8€ environ).
Tout en bouche, le Gaillac blanc sec La Parcelle de l?Ortolan 2015, Sauvignon et Len-de-Lel, médaille d?Argent au Concours International de Lyon 2016, aux nuances de fleurs, de pêche et de noisette, de bouche puissante et raffinée (6€, ce n?est pas cher). Même prix pour le Gaillac rosé Péché de Vigne 2015, cépage Syrah.

Céline et Aristide Lacombe
La Figayrade
81600 Senouillac
Tél. : 06 88 75 80 39 et 06 10 53 06 24
Fax : 05 63 57 96 70
Email : domainedugrandchene@hotmail.fr


Château des ARNAUDS


Propriété familiale transmise de père en fils depuis plus de quatre générations. C?est aujourd?hui l?arrière-petit fils de Jacques Arnauds qui gèrent ce domaine de 14,5 ha. Un vignoble sur deux appellations, Lalande-de-pomerol et Bordeaux, planté pour 85% en Merlot et le reste en Cabernet franc.
Coup de cœur pour leur Lalande-de-pomerol 2014, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d?humus, ferme et persistant en bouche, c?est un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs. Remarquable Lalande de pomerol cuvée Prestige 2014, charnu, est ferme et persistant, tout en bouche, avec des nuances de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux. Excellent Bordeaux Le Plaisir des Arnauds 2016, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, après un passage à basse température de 2 à 4 jours, la fermentation s?effectue en cuve ciment, puis le vin est élevé en cuves Inox 6 à 15 mois, un vin tout en rondeur et séducteur, de bouche dominée par la violette et la fraise, parfait sur une tourte à la viande ou un bœuf en gelée.

Sébastien Godineau
Le Bourg
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 09 77 06 49 52 et 06 15 88 90 90
Email : chateau.arnauds@orange.fr
www.chateaudesarnauds.fr


Château PINDEFLEURS


Ce vignoble de 17 ha, a été repris, en 2006, par Dominique Lauret-Mestreguilhem. Les vignes sont trentenaires, et combinent Merlot et Cabernets sur sol argilo-calcaire à dominante graveleuse. Traitements phytosanitaires raisonnés, vendanges vertes, effeuillage précoce, macération douce en cuves Inox thermo-régulées, vieillissement en barriques de chêne renouvelées chaque année.
Valeur sûre avec ce Saint-Émilion GC 2011, riche en couleur, charnu, avec ces notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin de charpente souple et très structurée. Le 2010, d?un rouge profond avec des arômes bien présents, de belle structure, un vin souple, volumineux en bouche, de belle base tannique, tout en arômes (mûre, violette, réglisse), tout en bouche, parfait sur un filet de bœuf en gelée à la mousse de foie gras. Le 2009, gras, de robe soutenue, est bien charnu, aux notes de groseille surmûrie, de vanille et d?humus bien caractéristiques, de belle matière, et poursuit sa belle évolution (18 €). Le 2008, dense, de bouche savoureuse mais puissante, au nez où s?entremêlent des notes de cannelle et de fruits macérés, tout en charme, dense et persistant, un vin d?une belle longueur (17,50 €).

Earl Vignobles Lauret
1, Pin de Fleur
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 24 78 42 et 06 88 55 92 87
Fax : 05 57 24 71 25
Email : chateau@pindefleurs.fr
www.pindefleurs.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017

 



Michel MORILLEAU


Sylvain MOSNIER


Domaine de la COMBE AU LOUP


Eric TAILLET


Château de Beaulon


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Château MAYNE LALANDE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


ROYER Père et Fils


Domaine SERGUIER


L'ESTABEL CABRIÈRES


Château TROTTE VIEILLE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine TROTEREAU


Château d'EMERINGES


Château LESPAULT-MARTILLAC


Ghislain PAYER et Fille


Domaine de POUYPARDIN


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château RASQUE


Château RAYMOND-LAFON


Guy LARMANDIER


Famille HAULLER - La Cave du Tonnelier


Château FONBADET


Domaine des LAURIBERT


Domaine de La GAYÈRE


Château VOSELLE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Domaine de ROCHEVILLE


Domaine René CACHEUX et Fils


ARNOUX & Fils


Château PONTAC-MONPLAISIR


Domaine de LABARTHE


Alain THIÉNOT



DOMAINE ALARY


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


MAISON MOLLEX



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales